Hommages à Martin Nicoulin et Otto Schumacher

Hommages à Martin Nicoulin et à Josef Otto Schumacher

Hommage à Martin Nicoulin, Président d’honneur Assemblée Générale du 21 juin 2006:

Ce soir, nous devons dire merci à Martin Nicoulin notre président, - mais comment dire merci pour 28 ans d’actitivé ? - comment dire merci pour 28 ans d’engagement ? Passer en revue, ces 28 ans, même en faisant un best OFF, serait mission impossible. Le bilan est riche, intense, extraordinaire, vous connaissez les grandes réalisations de l’Association. Alors ce soir, je crois que l’on va tous dire merci à Martin, à Martin Nicoulin l’étudiant en histoire. Car c’est ce personnage qui est à l’origine de tout. Merci à Martin l’étudiant, qui un jour a fait le pari fou d’aller à Nova Friburgo pour écrire sa thèse de doctorat. Cette fameuse thèse “ la Genèse de Nova Friburgo” que Martin dédie à Jeanine, qu’il vient d’épouser et qu’il laisse au port tel un marin suivant la Croix du Sud. Cette thèse va tout chambouler. Et si nous sommes, et si vous êtes ici ce soir, c’est grâce à elle. C’est grâce à lui. Permettez-moi de citer ici la conclusion de la préface de Pierre Chaunu, professeur à la Sorbonne : “S’élevant du particulier au général, sans jamais trahir la vérité et la vie , l’oeuvre de Martin Nicoulin constitue un exemple difficile à égaler et une incitation à poursuivre notre travail d’historien , au service des hommes , dans la succession des générations qui nous portent au bénéfice du passé, pour mieux servir l’avenir” “Le passé pour mieux servir l’avenir......” on aurait pu dire que le professeur Chaunu faisait dans l’utopie en fait il ne croyait pas si bien dire.. cette utopie est devenue réalité et de quelle manière : Biensûr, il y a l’intérêt scientifique de la thèse, mais celle-ci a été surtout un formidable déclencheur. Un déclencheur dont les effets sont mesurables et appréciés depuis près de 30 ans. Cette thèse , c’est plus qu’une thèse , c’est un pont immense. Un pont qui a fait se rencontrer des hommes, des hommes qui s’étaient perdus et qui se sont retrouvés et cela continue, et continuera encore longtemps. Je ne peux m’empêcher de penser ici à la petite phrase prononcée par Elisabeth, cette jeune citoyenne de Nova Friburgo, lors de l’Acte officiel de la Journée cantonale Fribourgeoise d’Expo 02 à Morat le 18 mai 2002. Journée marquée par la présence inoubliable d’une très jeune et dynamique délégation de Nova Friburgo : Elisabeth disait : “Nous faisons aujourd’hui le serment de ne plus jamais nous perdre de vue...” Mais revenons dans les années 70 : Entre la parution de la Thèse et le premier voyage en novembre 1977, il se passe encore 4 ans. Période durant laquelle Martin fait des rencontres capitales : Ariosto Bento de Mello et biensûr René-Louis Rossier et Pierre Kaelin, les deux compagnons de route, les deux formidables réalisateurs des rêves de Martin l’étudiant, pour la première rencontre de 1977. Depuis 1977, des milliers de suisses font halte à Nova Friburgo, parce qu’un jour ils ont entendu parler de cette ville qui a un bout de son histoire et de son coeur au centre de l’Europe. A défaut de chiffres, nous savons que : - la toile se tisse chaque jour un peu plus - que les contacts se multiplient - que grâce à internet maintenant ils foisonnent, nous savons que : - les gens communiquent - les gens voyagent - les gens se rencontrent - que certains même se marient... c’est une histoire d’amour qui ne finira pas. Tous ceux qui sont allés la-bàs une fois ne le contesteront pas : il y a des valeurs que nous, Suisses, avions perdues ou qui étaient enfouies. Des valeurs que nous avons retrouvées aux contacts des brésiliens Voilà, nous avions simplement besoin du Brésil, tu nous as montré la voie. C’est pourquoi nous te disons “Merci”, Martin.

L’Histoire, celle que tu as révélée, a rapproché les gens. C’est la merveilleuse aventure de Nova Friburgo, elle continue et c’est elle ta plus grande récompense Merci à toi!

Raphaël Fessler Président élu Fribourg le 20 juin 2006

 

2. Hommage à Mr. Josef Otto Schuhmacher Président de l’Instituto Fribourg – Nova Friburgo de 1987 à 2003 Introduction.

 

Samedi 17 juillet 2004, plus de septante personnes se sont retrouvées à Conquista, où se trouve notre nouveau complexe, à 25 km de Nova Friburgo, à l’occasion d’une petite fête en l’honneur de Madame et Monsieur Josef Otto Schuhmacher. Historique : C’est en 1987, à l’occasion de la 3ème rencontre de nos associations suisses et brésiliennes, que fut inaugurée notre fromagerie-école sur le site de Conquista (à 25 km de Nova Friburgo en direction de Teresopolis). Par la même occasion, l’Instituto des Associations Fribourg – Nova Friburgo (Suisse) et Associação Fribourg – Nova Friburgo (Brasil) fut fondé avec comme premier président Mr. Josef Otto Schuhmacher, citoyen suisse résidant à Rio de Janeiro depuis de longues années. Cet organe qui est composé de cinq personnes (deux citoyens suisses, deux citoyens brésiliens et le Consul général de Suisse à Rio de Janeiro) fait office de Conseil d’administration pour assurer la bonne marche et les différents contrôles de fonctionnement des biens culturels et immobiliers de nos deux associations. En été 1996, lors de la 4ème rencontre avec nos cousins brésiliens, voyage placé sous le nom de “des racines pour notre futur” près de 300 suisses (pour la plupart des fribourgeois et des jurassiens) eurent l’honneur et le plaisir d’inaugurer tout d’abord l’AFAPE (Associação Friburguense de Amigos e Pais do Educando) qui est un foyer de jour pour enfants handicapés déficients mentaux. Les batiments inaugurés avaient été construits pour assurer la prise en charge et l’éducation de 85 enfants handicapés. Aujourd’hui, ce sont plus de 225 enfants qui se rendent journellement à l’AFAPE. Un agrandissement de l’infrastructure actuelle est à l’étude et un nouveau bâtiment devrait être construit dans un proche avenir. Lors de la même rencontre de 1996, la Casa Suiça fut également inaugurée. Ce nouveau bâtiment abrite le musée suisse, la salle de l’Abbé Kaelin (salle de spectacle pour environ 200 personnes) une bibliothèque et différents locaux. Ces dernières années, sous l’impulsion du nouveau directeur, Monsieur Irénée René Pégaitaz, citoyen suisse établi à Nova Friburgo depuis les années 50, le site de Conquista s’est développé et de nouvelles construction ont vu le jour encore tout recemment. Ainsi, une chocolaterie artisanale, trois pavillons de vente d’objets-souvenirs, un musée des animaux empaillés, un pavillon où travaillent 26 artisans de la région et une magnifique place aménagée avec un jet d’eau, des jardins fleuris et des pavillons de repos, font en sorte que l’on ne parle plus d’une fromagerie-école mais tout simplement du Complexe de Conquista. Au courant de l’année 2003, suite à des problèmes de santé, Monsieur Josef Otto Schuhmacher a demandé d’être remplacé à la tête de l’Instituto et il a présenté sa démission. Le 15 octobre 2003, à l’occasion d’une séance extraordinaire marquant le 25ème anniversaire de l’Association Fribourg – Nova Friburgo (Suisse), les membres des deux comités de nos associations respectives ont nommé Marcel Schuwey, membre du comité de l’AFNF (Suisse), nouveau Président de l’Instituto. L’Instituto aujourd’hui : Selon les statuts actuels et en vigueur depuis la création de l’Instituto, les membres du Conseil d’adminiatration se retrouvent en séances lorsque des des décisions sont à prendre en matière de travaux ou charges importantes. Une séance annuelle, en compagnie des membres de la Direction, a lieu dans le courant du mois de février ou mars. La Direction : La Direction gère l’entreprise du Complexe de Conquista, engage et dirige le personnel selon les engagements et les conseils de l’Instituto. Les membres de la Direction sont également nommés pour la période 2004 à 2007. La fête à Josef Otto Schuhmacher : Pour témoigner sa reconnaissance au Président démissionnaire, l’Instituto en collaboration des Associations Fribourg – Nova Friburgo suisse et brésilienne, ont invité les Autorités préfectorales de Nova Friburgo, les membres de nos deux Associations ainsi que la presse locale à se retrouver le samedi 17 juillet dernier, dès 11.00 heures, pour honorer Josef Otto Schuhmacher en témoignage des 16 années passées à la tête de l’Instituto. Pas moins de 70 personnes ont répondu à l’invitation et se sont retrouvées, dès 11.00 heures, à la bibliothèque qui se trouve au-dessus de notre Musée Suisse. Monsieur Jayme Jaccoud, Président de l’Associação Fribourg – Nova Friburgo (Brasil) s’est plu à saluer tout d’abord Monsieur Klaus Bucher, Consul général de Suisse ä Rio de Janeiro, ensuite Monsieur Lucio Flavio et son épouse, Secrétaire général de la Camera Municipal, représentant Madame Dr Braga Saùdade, Préfète de Nova Fribourgo, Monsieur Herodoto Bento de Mello, Président d’honneur de l’AFNF Brasil, Monsieur Marcel Schuwey et son épouse, Président de l’Instituto, Monsieur Albert Bugnon et Mesdemoiselles Anne Emmanuelle Blum et Joëlle Clerc, Membres du comité de l’AFNF Suisse ainsi que la presse représentée par le journal Voz da Serra de Nova Friburgo. Il a également excusé l’absence de Monsieur Irénée René Pégaitaz, Directeur, actuellement en voyage en Europe. Après les salutations, Monsieur Lucio Flavio remit, au nom de la Camera Municipal, une plaque gravée à Mr. Otto Schuhmacher. Ce fut ensuite Mr. Herodoto Bento de Mello qui adressa un vibrant hommage à notre ami Otto lequel fut très ému et touché de l’éloge reçu. A l’issue de ce prestigieux discours, la plaque dédicacée au nom de Josef Otto Schumacher, fut dévoilée et Madame Schuhmacher reçu un magnifique arrangement floral. Sous les applaudissements nourris des invités, la salle de la bibliothèque fut baptisée “Sala Otto Josef Schuhmacher”. Les invités, sous la conduite et les explications de Mr. André Guedes, gérant du complexe, visita ensuite le magasin de vente, la fromagerie, la chocolaterie, les musées, les loges de vente, le pavillon des artisans et la magnifique place amménagée avec son superbe jet d’eau. Ils purent ainsi se rendre compte de l’impressionnant travail réalisé au cours des derniers mois. A 12.30 heures, tout le monde se retrouva dans la salle de cinema pour la présentation du travail réalisé au cours des six derniers mois par Anne Emmanuelle et Joëlle. Cette étude de marché pour le développement du tourisme régional fut présenté au moyen d’une projection audio-visuelle et commentée par nos deux ambassadrices. A l’issue de la présentation, Anne Emmanuelle et Joëlle furent félicitées et chaleureusement applaudies pour l’excellent travail qu’elles ont réalisé. Ce fut enfin l’heure de l’apéritif et du coctail qui permit à nos hôtes de goûter nos excellents produits. Vers 16.00 heures, chacun s’en alla content et heureux d’avoir passé une très agréable journée.