Invitation du DFAE

2 novembre 2012
Image Invitation du DFAE

De gauche à droite :
Yves Rossier, Secrétaire d'Etat suisse aux Affaires Etrangères, M.Ruy Nogueira, Vice-Ministre brésilien
des Affaires Etrangères, Raphaël Fessler, Président de l'Association Fribourg - Nova Friburgo.

A l'invitation du Département Fédéral des Affaires Etrangères - DFAE - le président Raphaël Fessler a présenté l'Association Fribourg Nova Friburgo à une délégation brésilienne et suisse le 2 novembre...


lire la suite

Retrouvez un grand reportage très intéressant consacré à Nova Friburgo en en vente dans tous les kiosques.


Image Rogerio Cabral , nouveau préfet de Nova Friburgo

Le nouveau préfet du Municipe de Nova Friburgo, Rogerio Cabral élu le 7 octobre 2012, est entré en fonction au début janvier 2013.

L'AFNF lui souhaite plein succès pour son mandat politique et sa mission de relever sa ville après la terrible catastrophe de janvier 2011. L'AFNF espère qu 'avec cette personnalité , les relations entre Fribourg et Nova Friburgo reprennent un rythme régulier et qu'au gré des coopérations, les...


lire la suite

Nova Friburgo ne dilapide pas l’argent des donateurs suisses

Suite à la catastrophe climatique du 11 janvier 2011 à Nova Friburgo une partie de l’argent récolté par notre Association suite à différentes actions, est engagée dans plusieurs projets , l’autre partie est en sécurité en Suisse et au Brésil sur un compte spécial de la Casa Suiça , fondation sous contrôle de notre Association et du Consulat Général de...


lire la suite
Image Une géologue brésilienne à Fribourg

En janvier 2011, dans les jours qui ont suivi la catastrophe de Nova Friburgo qui a causé la mort de plus de sept cents personnes et laissé dix mille sans abris, l’Association Fribourg Nova Friburgo - AFNF - avait promis, en plus des actions de reconstructions d’institutions, d’offrir à un/e géologue brésilien/ne, une formation post-grade à l’université de Genève, dans le cadre du CERG, le Centre d’Etude des Risques...


lire la suite
 

Restez informés